Boîte à bijoux

Mademoiselle L. avait demandé au Père Noël une boîte à bijoux.

Mais ce petit coquin ne lui en a pas apporté. Tata Celico a donc décidé de lui en faire une.

Me voilà donc partie acheter une boîte en bois. Mais quelle genre de boîte prendre ? Quelle taille ? C'est une petite fille, elle n'a pas trop de bijoux... Enfin si en fait ;-)

Mon choix s'est porté sur une boîte à thé, pratique car elle a 4 cases. La problématique qui s'est ensuite posée était : est ce que je peins les cases ou est ce que je fais quelque chose de plus soigné ?

J'ai décidé de recouvrir les cases de panne de velours comme cela ses petits bijoux ne s’abimeront pas. Donc me voilà en train de fabriquer des petites plaques de cartons que j'ai recouvert de panne de velours (je ne pensais pas que cela me prendrait autant de temps...).

Boîte à bijoux signifie pour la plupart du temps miroir. Et oui, forcément, il n'y a pas de miroir dans une boîte à thé. La solution : coller un miroir. Mais, Mademoiselle L. risque de se couper sur les bords (si si je la connais, elle est curieuse). J'ai donc fabriqué un cadre en carton où j'ai inséré le miroir.

Je me suis également amusé à lui faire un joli motif sur le dessus de la boîte avec des pierres déco. Parfois, je ne me rends pas compte du temps que peuvent prendre certaines de mes idées. Imaginez le temps que prend le collage de toutes ces petites pierres...

Super, après de longues heures passées à peindre, coller de la panne de velours, coller les pierres déco, la boîte est enfin finie.

Ah mince, le couvercle se rabat complètement. Comment Mademoiselle L. va faire pour se regarder dedans ? Il faut que le miroir puisse rester à la verticale. Un petit ruban et hop le tour est joué.

Merci à Monsieur S. pour son idée de mettre un ruban et des pierres sur les bords des cases.

Et voilà la boîte finie :

Boîte bijoux - L(1)

Boîte bijoux - L (3)Boîte bijoux - L(2)